ARCA Librairie
Antoine de Lophem
B-1390 Grez-Doiceau Belgique
Tél. : 0032 (0)479 47 45 42
info@arca-librairie.com
www.arca-librairie.com

L'arbre séphirotique

Plus d'informations
#941

Bonjour à tous !

L'arbre séphirotique est un symbole très présent dans les textes cabalistiques, et plutôt difficile à comprendre.

Je tombe, dans un article de Franco Michelini Tocci sur le "es mesaref", sur une mise en relation des séphirot avec les étapes de l'alchimie qui me paraît digne d'intérêt:

.CabaleAlchimie.
Naturae albicantesKeterRadix metallicaoppure aqua crassa
.HochmaPlumbumSal
.BinaStannumSulphur
Naturae rubraeHesedArgentumSulphur
.GeburahAurumSulphur
.TiferetFerrum (Sair anpin)Sulphur
.Netsah / HodAes (receptacula seminalia)Stannum/Cuprum
.YesodArgentum vivumPlumbum
.MalkutMedicina metallorumFoemina metallica et Luna Sapientum; Aqua auri

Qu'en pensez-vous?

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Le Fou du Roi, Albert, Pantout, Yah El

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#945

Salut !
Incompréhensible pour moi - désolé...
Mais ça me semble assez étrange et je ne suis, par ailleurs, pas sûr de comprendre le lien entre la 2e et la 3e colonne ?
Et pour les liens que je crois comprendre entre la 1re et la seconde, je trouve ça douteux...

Hochmah = le plomb et en 3e colonne, le sel ???

A mon avis le fait de ne pas être latiniste doit jouer... :-)

Dernière édition: par Le Fou du Roi.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2119

J'ai entendu hier, lors d'une de nos réunions que :

Les 3 premières sephiroth = Kether, Hockmah, Binah représentaient Isis ou l'Esprit Saint
Et que les 7 suivantes représentaient Dieu, le Père !


Très surprenant, non ?

Dernière édition: par Herr Tripa.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Cybele Encemiroir, Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2135

Que d'encre qu'a pu faire couler ce mystère des Sephiroth !

C'est réellement un monde à part, extrêmement intéressant à creuser, tout y est !

Voici un résumé par Emmanuel d'Hooghvorst (commentaire oral donné lors d'un cours d'hébreu) :

Résumons l’arbre séphirotique. Il est divisé en quatre mondes qui sont 4 stades de la création. Les trois sephirot supérieures, qui constituent le monde de l’émanation, sont séparées du monde d’en bas. Quand un contact se crée entre ces trois supérieurs et les 7 du dessous, il y a une prise entre le monde d’en haut et celui d’en bas. C’est ce contact que nous devons nous souhaiter les uns aux autres. Ce premier contact s’appelle la création, la beriah (hayrb). L’émanation, le monde supérieur, émane de Dieu et se trouve dans un rêve perpétuel, et n’arrive pas à s’incarner.

Les 7 sephirot du bas sont comme les 7 dormants d’Éphèse, comme les 7 dons du Saint Esprit potentiels. Quand les 3 supérieurs, qui sont le Saint Esprit, entrent en contact avec les 7 du dessous, ces 7 commencent à s’éclairer. Avant ce premier contact, il y a séparation
entre le haut et le bas. On retrouve cet enseignement chez les Grecs : ils enseignement la décade, la tétractys. La
décade est le triangle du quatre, le delta, D, quatrième lettre de l’alphabet grec.

Dernière édition: par arca.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Athanase Lynxe, Le Fou du Roi, Pantout, ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Janna
  • Portrait de Janna
#2460

Je préviens d'emblée que je ne connais absolument rien à ce sujet, simplement les symboles des nombres m'interpellent depuis plusieurs années, de Pythagore à la Gématrie, et autant de "signes-cadeaux" envoyés par le Ciel (sachant que leurs interprétations sont bien-sûr relatives puisque individuelles); pour arriver ensuite à ce monde ô combien merveilleux mais complexe des Sephiroth (pardon je m'exprime par des raccourcis peut-être invraisemblables)..

S'il vous plaît corrigez tout ce qui vous apparaît faux ou incorrect, vous me rendrez un grand service, même si je suis consciente de la complexité et la multitude de messages apportés par l'Arbre en lui-même (puisque tout est relié au Tout).

Donc très récemment j'ai cru comprendre que les deux colonnes de l'Arbre de Vie représentent (en très gros et très général bien-sûr) le Yin et le Yang, la dualité amenée à se réunifier. La colonne du milieu peut être comparée au Caducée d'Hermès sur lequel s'enroule le serpent de la Connaissance, en fait la renaissance du Divin en soi.
Le Tout exprime le tout, (et l'inverse!) par notre "chute" du haut vers le bas, en passant en alternance par différentes Séphiroth (Sephiras?), comme une boule de flipper, reliant tout.
La "remontée" ne peut se faire que par la voie du milieu, à partir de Malkuth notre monde dialectique en 3 dimensions (la Terre), et pour première étape Yesod (avec le triangle du bas, pointe en bas donc matrice, 'Yin", associée à l'eau;
jusqu'au sommet, gravissant les étapes comme sur l'échelle de Jacob afin de rejoindre le Ciel Kether (l'air), retour à la Source, en passant par le feu de Tipharet, "yang" (et Daath la croisée de Chemins?), comme autant d'épreuves, afin de "rassembler ce qui épars"...
Est-ce que je mélange tout, ou mon résumé est-il à peu près correct s'il vous plaît? (Et svp pardonnez les éventuelles fautes d'orthographe sur les Séphiroths, souvent inscris de façons différentes)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2462

L'enseignement séphirotique est très compliqué, surtout depuis que le cabaliste Louria s'en est mêlé; mais il faut bien dire que les cabalistes compliquent à dessein un enseignement qui, en soi, est très simple.

Je pense qu'il faut être prudent avec cette idée de “remontée”, peut-être souvent mal interprétée depuis que Charles Mopsik (qui connaissait bien l'araméen et l'hébreu, mais qui n'était pas cabaliste) est passé par là...

Voici ce qu'Emmanuel d'Hooghvorst écrivait sur le sujet:

«La doctrine juive est résolument émanatiste. Elle considère le monde comme une émanation de l’Eïn Soph (“Sans Fin”). Les sephirot en sont la concrétisation de plus en plus forte, jusqu’à Malkout (“Royaume”). Comment cette manifestation de Dieu va-t-elle se
produire dans le monde ? L’Eïn Soph, qui est l’inconnaissable, pense, et cette pensée est déjà une première manifestation, un
brouillard, une rosée extrêmement subtile, appelée Keter (“Couronne”).»

«L’Eïn Soph se pense lui-même, ou plus exactement, se rêve, et ce rêve est la première de toutes ses manifestations. On l’appelle la Couronne Céleste, en hébreu Keter Elion. Cette première émanation de l’Eïn Soph est décrite comme une matière très fluide, la plus subtile qui soit, appelée par les Sages de la Vérité semence.»

«Il y a dix sephirot, […] de la plus subtile, Keter, la “Couronne”, à la plus concrète, Malkout, le “Royaume”. […] Son pôle
supérieur [de la colonne du milieu] rejoint la plus subtile des sephirot, son pôle inférieur, Malkout, la plus concrète, le royaume
messianique de David, le royaume des cieux.»

«Notons aussi que les trois premières sephirot [du monde de l’Émanation] sont étrangères à l’ homme. Les sept suivantes
expliquent le mystère de l’incarnation.»

Dernière édition: par Athanase Lynxe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Trémolo, Pantout, Janna

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Janna
  • Portrait de Janna
#2467

Merci !
«L’Eïn Soph se pense lui-même, ou plus exactement, se rêve, et ce rêve est la première de toutes ses manifestations"..
Le sens est égal à la beauté de la phrase, qui prête à méditation...
A méditer, donc ;-) ...et étudier. J'ai récemment commencé la lecture du Fil de Pénélope d'Emmanuel d'Hooghvorst, et cet auteur va décidément m'éclairer sur bien des points !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2468

Bonjour Janna, bonjour tout le monde !
En ce qui concerne l'arbre séfirotique et la cabale juive en général, je ne peux que vous recommander chaudement la lecture du Fil de Pénélope d'Emmanuel d'Hoorghvorst, qui a le très grand mérite de défraîchir un peu ce terrain ô combien épineux, le tout sans pédantisme et avec un profond amour de la tradition rabbinique.
Voici ce que j'ai retenu et cru comprendre de mes diverses lectures sur l'arbre des séfirot :
_ Le terme de SéFiRa (au pluriel séfirot) vient de la racine hébraïque "SFR", qui ne désigne pas un opérateur téléphonique, mais signifie à la fois compter et raconter. Ce mot renvoie donc à la fois au nombre et à la parole. C'est là un point essentiel, puisque l'arbre des séfirot a pour fonction de décrire la manière dont le monde (le nouveau monde, c'est-à-dire l'homme régénéré) est créé. Or c'est un fait établi aussi bien chez les Juifs et et chrétiens que chez les païens, que Dieu a créé le monde par le Verbe et par le Nombre : « Tu as tout créé dans le nombre, la mesure et le poids, » lit-on dans la Sagesse de Salomon ; et Pythagore que vous citez ici non sans à-propos, affirmait que le cosmos était régi par les lois de la divine Tetraktys, une figure mathématique composée curieusement elle aussi de 10 éléments, exactement comme l'arbre des séfirot...

_L'arbre des séfirot porte le nom d'arbre de vie, en référence naturellement à l'arbre de vie décrit dans la Genèse, dont le fruit procure l'immortalité. L'arbre, c'est l'Homme nouveau qui doit naître en nous et supplanter le vieillard que nous sommes actuellement (je parle pour moi) ; le fruit de cet arbre, c'est la Parole prophétique.
Cette figure peut se considérer verticalement ou horizontalement.
_Verticalement, on peut voir au point le plus élevé Keter (la Couronne du Zodiaque), au centre Tiféret (la Spendeur du Soleil) et tout en bas Malkhout (le Royaume et la Lune). On retrouve curieusement cette même disposition des séfirot au chapitre 12 de l'Apocalypse, où est décrite une femme, la Vierge Marie, couronnée de douze étoiles (Keter), couverte par le soleil (Tiferet) et tenant la lune (Malkhout) sous ses pieds. Tiens donc ! Les chrétiens seraient-ils un peu juifs et cabalistes sur les bords ? J'en frémis à l'idée...
_Contrairement à une idée répandue, le mouvement des sérifot ne s'effectue pas de bas en haut, mais plutôt de haut en bas : A-t-on déjà vu en effet un arbre croître et s'élever de lui-même, sans recevoir la pluie du ciel ? Et cet arbre de vie qu'est pour les chrétiens la Vierge Marie aurait-elle pu donner son fruit béni dans être d'abord fécondée d'en haut par l'Esprit-Saint ?
_Horizontalement se distinguent trois colonnes : la colonne de gauche représente la Rigueur ou le Jugement, la colonne de droite la Bonté ou la Grâce, et la colonne du milieu la Justice – comme le Christ (qu'on appelle d'ailleurs le Juste) sur la croix, placé entre le bon et le mauvais larron. Un commentaire rabbinique nous apprend que Dieu voulut d'abord créer le monde avec la Rigueur, mais il ne tient pas debout ; puis il recourut à la Bonté, et ce fut peine perdue ; ce n'est qu'en réconciliant la Rigueur et la Bonté dans la Justice que le monde put enfin se maintenir.
Or depuis la chute, le monde est détruit, l'homme ne connaît plus que le côté de la Rigueur, et son Dieu est colère. Ce n'est qu'en recevant la Grâce (qui est un don de Dieu) qu'il pourra réunir le côté gauche de la Rigueur avec le côté droit de la Bonté, et devenir un Juste, c'est-à-dire un prophète.

Que d'autres me corrigent, si je m'égare (de l'est) !

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Athanase Lynxe, Le Fou du Roi, Trémolo, Pantout, Janna

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Janna
  • Portrait de Janna
#2469

Merci Kephas, pour toutes ces explications ! Je retiens d'abord que je faisais l'erreur de lire l'arbre de façon "linéaire", alors qu'il est un tout. Les résonnances sont multiples et je vais devoir relire attentivement votre réponse afin de l'étudier (je suis assez.. lente). Ensuite d'autres questions viendront très probablement !
A bientôt donc ;-)
Excellente soirée à tous, et MERCI à tous pour de précieux forum de discussions !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2470

Salut Janna et Mr Lynxe ! Merci pour vos commentaires !

Il semble en effet qu'il soit en permanence question et dans toutes les traditions de deux choses - au moins - qui sont mal unies ou désunies qui doivent être séparées, purifiées, réunifiées.

Je suppose que les deux colonnes de l'arbre séphirotique ne font pas exception. Ceci dit, quant à la différence entre le haut et le bas et la droite et la gauche... il y aurait matière à rédiger quelques volumes aux éditions Beya... On attend le volume de Haïm Vital avec impatience qui nous apportera probablement quelques éléments de réponses !

Si j'ai bien compris, la colonne de gauche représente la rigueur et celle de droite la miséricorde et l'union des deux permet au canal du milieu de "s'allumer" et se redresser !? ce qui permet donc la réunification du haut et du bas. La pensée subtile de Dieu Kéther à sa Présence la plus incarnée !? ou plutôt comme le mentionne notre ami Lynxe en citant EH : les 3 premières Séphirots qui sont en dehors de l'homme et qui doivent se réunir, dans l'homme au Royaume = Malkuth.

Quant à savoir ce qui doit monter ou descendre ou encore dans quel ordre... bon chance ! Les anges de la vision de Jacob commençaient par monter si ça peut aider...

Cela me rappelle cette histoire que j'aime beaucoup : Dieu voulut créer le monde et le créa d'abord par la rigueur, la colonne de gauche mais le monde ne tint pas, il essaya alors de le créer par la miséricorde mais le monde ne tint pas non plus. Il créa alors le monde en unifiant les deux et cette fois le monde tint.

Quant à ce que cela veut dire.... En tout cas une chose est sûre : si les cabalistes ont voulu compliquer la chose en la révélant avec l'arbre des Séphirots, c'est réussi ! Et rappeler que la chose semble être si simple rend la chose encore plus curieuse je trouve. Amusant en tout cas et fameuse énigme à résoudre...

Bon avec tout ça je n'ai rien dit, mais on tourne autour du pot de miel, c'est déjà ça !

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Athanase Lynxe, Pantout, Janna

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2471

Képhas m'a tuer ... euh ... devancé.. pardon

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2472

C'est moi que je l'ai dit avant, na !

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2473

KE(stuveuxksam)PHAS

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2476

Excellente conversation ! Ce que j'apprécie, c'est que tous les interlocuteurs cherchent ici, alors que la plupart du temps, on lit des commentaires de gens qui [croient qu'ils] ont compris. Il est certain que les cabalistes cachent leur connaissance sous une foule de choses compliquées, et c'est le piège dans lequel tombent tous les intellectuels qui oublient qu'il faut d'abord avoir (par CRÉATION) un contact avec ce rêve de Dieu qui est comme un baiser commençant la chose avant qu'elle ne se corporifie de plus en plus par la IETSIRAH et la ASSIAH.
La couronne d'en haut, semble-t-il, se révèle d'abord comme une vaporeuse et énigmatique touche. Le Royaume est lui, très lumineux comme une pleine lune brillant en soleil métallique. Dieu se manifeste donc de manière de plus en plus tangible en descendant, au point que révéler ce mystère que l'on touche ne peut se faire qu'en paraboles : par exemple, cela RESSEMBLE à une pièce de monnaie, à une graine qui croît, etc. C'est avec crainte et tremblement que les sages se risquent à parler de cette chose qu'ils ont dans la main et qu'ils ne peuvent profaner.
Or, la plupart des ignorants (dont Ch. Mopsik, responsable des belles éditions Verdier), s'imaginent que l'homme doit faire des efforts pour cogiter et remonter à Kether (ce qui, en réalité, désincarnerait l'homme) en partant de malcouth, qu'ils croient posséder, alors que seuls les sages touchent ce grand secret métallique de malcouth.
C'est, bien sûr EH qui a insisté sur cette chose si peu connue du grand public, non par compréhension académique des textes, mais par sa propre expérimentation lui permettant de voir clair en lisant la description imagée qu'en faisaient les sages précédents. C'est cela, une TRADITION. Il faut donc prier pour que Dieu vienne nous visiter et nous rendre la chose perceptible, au lieu de tenter de la décrire d'après nos lectures aveugles.

Cela dit, il est bien normal que nous lisions les auteurs et que nous fassions des efforts aveugles pour les comprendre. Mais ceux qui croient comprendre sans avoir expérimenté doivent beaucoup prier pour être délivrés de leur erreur.
En conclusion, nous devons nous méfier de beaucoup d'écrits d'ignorants qui cachent ainsi leur aveuglement, alors que les sages cachent, eux, leur science. Il faut les reconnaître à l'odeur...

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Athanase Lynxe, Le Fou du Roi, Trémolo, Kephas, Janna

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

  • Janna
  • Portrait de Janna
#2477

Merci Le Fou du Roi :-)
Effectivement, parmi toutes sortes de sources cette idée de séparation, et le but de la réunification est exprimée.
Le but ultime de (se) rééquilibrer, de "tout" rééquilibrer.
Cet Arbre a, semble-t'il, été créé dans le but de faire réfléchir (la ré-flexion) sur ce qu'est l'Humanité dans son ensemble, son origine et son but, son lien à la Création...
Et la densité des informations, des messages qu'il semble diffuser est en tout cas assez incroyable pour n'y donner accès qu'à ceux qui peuvent croire à cet incroyable (je reprends la référence à cet ouvrage de l'un d'entre vous dans une précédente publication, je ne me souviens plus laquelle).
Le fait même de tenter de décrypter les significations de l'Arbre amène dans nos esprits diverses questionnements, ainsi que diverses potentielles associations, qui en soit n'auraient peut-être pas germé, en tout cas pas de cette façon...

Il serait intéressant de s'y référer comme à un porteur de messages, un guide au quotidien sur lequel on puisse poser nos demandes de conseils et de guidance, au même titre que la Bible, le Message Retrouvé, la Divine Comédie ou toute autre "grande" œuvre? Mais à ce stade de mes connaissances je dis peut-être n'importe-quoi...
En tout cas je tenterai l'expérience une fois que je comprendrai un peu plus, et lorsque j'aurai fini la lecture du Fil de Pénélope par exemple ;-)
Merci encore à tous, et excellent dimanche !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.203 secondes
Achat, Vente, Expertise de livres rares, anciens, épuisés, d'occasion et neufs spécialisés. La Librairie Arca s'inscrit dans la lignée des librairies traditionnelles.
Les visites à la librairie se font uniquement sur rendez-vous, qui seront pris de préférence par e-mail en utilisant ce formulaire ou par telephone au +32 (0)479474542
Nous cherchons en permanence pour achat des livres rares en lot ou à la pièce. N’hésitez pas à nous contacter pour une expertise gratuite.

Site Web Suivi par Le docteur web