ARCA Librairie
Antoine de Lophem
B-1390 Grez-Doiceau Belgique
Tél. : 0032 (0)479 47 45 42
info@arca-librairie.com
www.arca-librairie.com

L'arbre séphirotique

  • Janna
  • Portrait de Janna
#2478

Oh pardon Pantout, je n'avais pas vu votre message.. Merci !
Je vous rejoins sur nos interprétations sur la description imagée, dont les transmissions qui se suivent alimentent notre étude et nos réflexions ... La Tradition au service de notre Evolution :-)
Quant aux écrits plus ou moins médiocres et les façons de les identifier afin de mieux nous orienter; tout cela a en effet alimenté plusieurs conversations sur ce forum ...très, très utile et prolifique.
Merci !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2508

Bonjour à tous,

Tout d'abord merci à Jannah qui m'a fait revenir sur ce site en écrivant sur un fil où je suis intervenu.

Si je me permet d'intervenir dans ce fil c'est pour partager mes maigres connaissances sur l'arbre séphirotique aux chercheurs sincères.
La majeur partie de mes connaissances sont tirées du livre "les portes de la lumière" écrit par Joseph Gikatilla, rabbi castillan du 13ieme siècle et considéré par Aboulafia comme son disciple le plus brillant. Si vous vous intéressez à l'arbre séphirotique et aux attributs divins, il est à lire.

D'abord la petite légende de l'arbre :
Au commencement était composé de quatre séphiroth, mais Malkouth, la dernière séphira, était incapable de recevoir la puissance divine et se brisa. De là est né 7 séphiroth contenant les qiploth (scories) qui opacifient les séphiroth à la lumière divine. Le but du kabbaliste est alors de retirer les scories et à terme de reconstituer Daat (la connaissance).

Premièrement, cette légende fait directement écho à la chute d'Adam et de Lucifer.
Ensuite cela répond à la question de descente ou de montée. La lumière descend de Kether à Malkouth mais on peut considéré que le kabbaliste qui a épuré les séphiroth inférieurs reçoit sans entrave la lumière des séphiroth supérieurs. Ce que dit Gikatilla la-dessus, c'est que lorsque l'on s'approche de Binah, nous y accédons au travers des 50 (7x7 + 1 et nombre du Jubilé) portes de la Lumière (d'où le titre du livre) et il précise que Moïse est celui qui en a ouvert le plus mais ne les a pas toutes ouvertes (il en a ouvert 49 à mon souvenir).
Dernière remarque à propos de cette légende est que l'arbre qui passe de 4 à 10 séphiroth rappelle la Tetraktys pythagoricienne (1+2+3+4=10).


Malkuth-yessod, la sainte Alliance

Malkouth (le royaume), c'est l'âme du chercheur, lorsque le lien est rompue entre Yessod et Malkouth alors ce dernier est un puits asséché rempli de serpents et de scorpions. Lorsqu'elle est renouée alors il est arrosé par la Grâce. On retrouve ici le thème essentiel de l'Alliance dans la bible et que symbolise le mariage alchymique.
Si l'on simplifié à l'extrême la symbolique de l'arbre, Malkouth est la terre de l'arbre et yessod est l'arbre mais aussi les cieux. Yessod peut se décomposé en 7 sephiroth (en l'incluant) mais en réalité elle les contient toutes et c'est par elle que se déverse l'Eau de Vie sur le béni de Dieu. C'est pourquoi Yessod signifie le fondement,
L'attribut divin associé à Malkouth est Adonaï (le Seigneur; nom particulièrement apprécié dans le christianisme). L'attribut divin associé à Yessod est Tsadik (le juste). A noter que "le juste" est un terme souvent employé dans la bible pour désigner ceux reconnu par Dieu. Un autre fait intéressant est que Tsadik est à rapprocher de Tsedek (la justice) et tsedaka (la charité qui est la première vertu théologale).
Dernière rermarque sur Malkouth et Yessod, le grand prêtre légendaire est MelkiTsedek, le "roi de Justice", roi de Malkouth et Juste parmi les Justes.


Kether - Hokmah - Binah, La grande couronne.

Les trois premières séphiroth représente Dieu. Kether est l'inconnaissable, Hockmah est la Sagesse informe, Binah est l'Intelligence divine. Selon moi, il n'y a qu'un pas pour voir dans Kether le Père, dans Binah le Verbe donc le Fils et dans Hokmah le Saint Esprit. Sur cette dernière assertion j’émets deux remarques.
La première est que le Saint Esprit est masculin et pas féminin comme l'est la séphira Hokmah. Cette remarque peut facilement être résolu en déclarant que faisant parti de la grande couronne il hérite de la masculinité de celle-ci.
La seconde est que dans la théologie classique chrétienne, le Saint Esprit est l'amour que porte le Père à son Fils et inversement l'Amour que porte le Fils à son Père. C'est pourquoi l'on dit dans le Credo qu'il procède du Père et du Fils; mais j'y reviendrai après.

Se dessine maintenant une vision plus claire de l'arbre séphirotique :
Dieu (Kether - Hockmah - Binah), L'alliance (Binah - Gévourah - Guédoula - Tifereth - Netzah - Hod - Yessod) et le chercheur (Malkouth).


Tiphereth, le cœur de l'arbre

Un petit mot sur Tiphereth. Cette séphira est essentielle dans la construction de l'arbre car si l'on décompose Yessod en 7 séphiroth, Tiphereth est le carrefour de toutes les séphiroth. Et la Admirez la beauté du système : les six autres séphiroth dessinent l'étoile de David et entourent Tiphereth !

Elle est véritablement l'Amour que porte Dieu au fidèle et inversement l'Amour que porte le fidèle à Dieu. Cela vous rappelle peut-être quelque chose ? Et oui, c"est la définition théologique du Saint Esprit à ceci près que dans le cas du Saint Esprit, j'ai parlé d'amour entre le Père et le Fils.
Mais attendez, le Christ n'est-il pas le Fils en tant que le Verbe incarné ? N'est-il pas appelé le second Adam par Saint Paul ? Si dans la Genèse, Dieu Fît l'homme à son image n'est-ce pas parce que l'homme était appelé a être son incarnation ?
Je peux aussi rajouter que les membres de la communauté chrétienne participe au corps du Christ en mangeant sa chair et son sang, "sang de l'Alliance nouvelle et éternelle qui a été versé pour nous et pour la multitude en rémission des péchés".
Joli, non ?


YHVH et la Parole perdue

Pour terminer ce post déjà bien trop long, un mot sur le sens de la mystique kabbaliste.
Avez-vous remarquez que dans mon discours Binah est à la fois compté dans la divinité et dans les séphiroth de l'Alliance ?
Ceci s'explique par le fait que Binah est la séphirah par laquelle Dieu se projette. Elle est donc partie intégrante de Dieu tout en étant la Source divine.
Les 4 lettres du Saint Tétragramme représente l'arbre séphirotique.
- Le Yod est Keter et Hockmah
- Le premier Hé est Binah
- le Vav est l'Alliance, les 7 sephiroth (de Binah à Yessod), les sept Ciels. En Hébreu vav signifie crochet et la lettre à la forme d'un crochet car elle allie Dieu et l'homme
- le dernier Hé est Malkouth, l'homme déchue.

Donc le Yod - hé c'est Dieu et le verbe formant le mot Yah.
Le Vav - Hé est la Création (le Ciel et la Terre)

On retrouve les deux mariages alchymique, on ouvre le canal entre Malkouth et Yessod et L'homme (second Hé) se marie à la Shékinah, la présence divine (Vav) puis on condense les sept sephiroth (de Gévourah à Malkouth) en une seule pour que Malkouth redevienne une (Daat, la Gnose, la Connaissance) et épouse parfaitement le Verbe (premier Hé)
c'est retrouver le Nom de Dieu car c'est incarner son Verbe.

J"espère que ses précisions sur l'arbre séphirotique sera utile

Dernière édition: par LeMat. Raison: Il y avait une incohérence entre Binah, Malkouth et Daat. Désolé mais c'est compliqué de vulgariser un tel système, surtout lorsque son étude date de plusieurs années.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Athanase Lynxe, Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2517

LeMat écrit: La majeur partie de mes connaissances sont tirées du livre "les portes de la lumière" écrit par Joseph Gikatilla, rabbi castillan du 13ieme siècle et considéré par Aboulafia comme son disciple le plus brillant. Si vous vous intéressez à l'arbre séphirotique et aux attributs divins, il est à lire.

Merci de toutes ces descriptions précieuses, LeMat! Cet ouvrage de Gikatilla existe-t-il en traduction? Cela m'intéresserait.

Petite précision: si je ne m'abuse, l'auteur du Fil de Pénélope enseignait que les trois premières sephirot (Keter, Hokmah et Binah) correspondent, non à la Trinité chrétienne (je reconnais que c'est ce qu'on lit souvent par-ci par-là), mais au Saint-Esprit.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2519

Hello à tous,

Merci pour cet intéressant échange. Cher Lynxe, je trouve ceci, traduit par Virya et édité chez Lahy :

www.chasse-aux-livres.fr/prix/2950888771...y=Gikatilla%20portes

Je ne sais pas ce que vaut cette édition mais je ne.vois pas grand chose d'autre après une recherche rapide...

Dernière édition: par arca.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Athanase Lynxe, LeMat

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2520

Chers amis, voici un petit mot que Janna m a demandé de publier pour elle. Comme vous le lirez, elle rencontre certains problèmes pour se connecter, nous essayons d y remédier asap.

- Bonjour à tous,
suite à un problème technique je ne suis pas en mesure de vous répondre sur le forum de la Revue. J'espère pouvoir rapidement régler cela, en attendant j'ai pu lire vos réponses par mail au fur et à mesure (et en me connectant hier car ça marchait encore), et je pensais pouvoir vous répondre aujourd'hui.
Merci à Le Mat pour ses explications fournies quant à l'Arbre de Vie, j'ai même téléchargé le mail afin de pouvoir le lire plus attentivement, et j'ai pris des notes tant tout ça est dense à retenir! Merci donc car ce message m'éclaire énormément :)
Et Merci à Pantout pour ses nombreuses réponses, toujours si gentilles!
Merci à tous, je cherche d'où vient ce problème (extrêmement bizarre!).. Pour tout vous dire je ne connais absolument rien à l'informatique; j'ai appris à allumer un ordinateur, envoyer un mail et effectuer une recherche sur google il y a moins de 8 ans... le reste vient sur le tas, comme on dit. (je suis particulièrement inadaptée à notre époque, heureusement que ma grande fille m'aide à surnager un peu !).
A (j'espère) très bientôt sur le forum.
Janna

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Athanase Lynxe, LeMat

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2521

Bonjour à tous,

Tout d'abord, c'est bien l'édition Lahy que j'ai lu. Comme Arca je ne sais pas si il existe d'autres traductions et la qualité de celle-ci.

Ensuite les 3 noms de Dieu que donne Gikatilla pour les 3 plus haute séphiroth sont :
- Ehyeh (je suis celui qui est) pour Kether. C'est le Nom que se donne Dieu lorqu'il apparaît à Moise sous la forme du buisson ardant.
- Yah pour Hokmah
- YHVH pour Binah mais se prononce Elohim

Dans les versions française de la Genèse, nous avons : "Elohim dit que la Lumière soit et la lumière fût". Nous avons donc bien l'attribut (à l'oral) de Binah qui crée le monde en parlant.

Pour ce qui est de Kether, c'est bien Dieu dans sa forme la plus inaccessible. En relisant Gikatilla pour chercher en vain la signification de "Yah" (j'ai peut-être mal cherché ^_^), j'ai lu cette phrase : "Si quelqu'un vient pour demander quelque chose à son sujet (Kether) la réponse sera Ein, car nul ne peut contempler le mystère de sa profondeur et de sa dimension". Ein signifie rien et on le retrouve dans le mot ein-sof (sans fin donc infini).

De plus, je ne dis pas que c'est la trinité (je dis qu'il est tentant d'y voir la trinité, ça marche pour Kether et Binah mais pas pour Hokmah) car pour moi ce qui correspond au Saint Esprit n'est pas Hokmah mais les 6 séphiroth sous Binah donc si on voudrait la faire représenter par une séphira, je nommerais tipheret qui est le cœur du système et la séphira de l'union et de l'Amour. Vous allez me dire que ce n'est pas l'Amour entre le Père et le Fils mais l'Amour entre le créateur et la création. C'est pas faux, j'ai tenté une pirouette en disant que nous somme destiné à incarner le Verbe mais bon... elle vaut ce qu'elle vaut.
Hokmah, si on doit la définir serait les eaux supérieurs toujours informe de la Genèse.

Ensuite la kabbale n'est pas un enseignement monolithique. Un kabbaliste va travailler pour trouver de nouveaux sens aux textes sacrés. Il est donc tout à fait possible que notre cher baron eût connaissance d'une autre lecture de l'arbre. Typiquement, Gikatilla ne parle jamais des Trois monde (Assiah, Yetzira, Briha)
De plus, cette interprétation chrétienne de la grande couronne est la mienne après n'avoir lu que Gikatilla sur l'arbre séphirotique. Je peux donc tout à fait me planter. Pour ce qui est de Malkouth-Yessod, non car l'auteur parle clairement de l'union avec la Shékinah (la présence de Dieu) qui est une notion commune au judaïsme et au christianisme contrairement à la trinité.

Enfin je ternine par un petit erratum, Binah ne fait pas parti du Vav.

Que Dieu nous garde et ... à bientôt ! :)

Dernière édition: par LeMat.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Athanase Lynxe, Lucie

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2522

Merci de ces précisions, LeMat!

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2527

Merci LeMat ! ..Pardon pour cette réponse très tardive, un problème technique persistant ne me permettait plus de me connecter au site d'Arca, ni au forum.
Merci beaucoup pour toutes ces informations qui sont belles et bien une base pour moi; que je vais essayer de retenir et sur laquelle je pourrai enfin me référer en toute confiance afin d'en poursuivre l'étude :-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2528

Pardon je précise que j'étais "Janna", j'ai été ré-inscrite cette fois sous mon vrai prénom: Lucie ;-)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2532

Il n'y a pas de soucis pour ta réponse tardive.

Je suis heureux que mon intervention t'ai aidé mais ne soit pas non plus trop confiante sur les paroles des autres. Je ne suis pas infaillible et de plus il est important dans ce domaine de toujours remettre en cause ses connaissances.
Celui qui croit tout savoir n'apprend plus rien.

Un très bon dimanche à tous.

ps : Je t'avais reconnu avec l'image et soit dit en passant, ton prénom est joli et pour ainsi dire ... lumineux ;)

Dernière édition: par LeMat. Raison: Pour le postscriptum
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Lucie

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2533

D'accord, merci pour cette piqûre de rappel, qui m'est souvent nécessaire ;-)
Merci ..je tâche de faire honneur à mon prénom. (Quant à Janna je l'avais trouvé sur l'ouvrage de Mr Camille Creusot "Passé et futur énigmatique", je cite: "Dans les vieux livres le mot Janna est défini comme étant la réforme de soi-même../ Une seconde naissance intérieure"!)
Excellent dimanche à tous, en cette veille de solstice d'été :-)

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.242 secondes
Achat, Vente, Expertise de livres rares, anciens, épuisés, d'occasion et neufs spécialisés. La Librairie Arca s'inscrit dans la lignée des librairies traditionnelles.
Les visites à la librairie se font uniquement sur rendez-vous, qui seront pris de préférence par e-mail en utilisant ce formulaire ou par telephone au +32 (0)479474542
Nous cherchons en permanence pour achat des livres rares en lot ou à la pièce. N’hésitez pas à nous contacter pour une expertise gratuite.

Site Web Suivi par Le docteur web