ARCA Librairie
Antoine de Lophem
B-1390 Grez-Doiceau Belgique
Tél. : 0032 (0)479 47 45 42
info@arca-librairie.com
www.arca-librairie.com

LA VOIX EST L'OMBRE DE L'ÂME

Plus d'informations
#1822

LA VOIX EST L'OMBRE DE L'ÂME :

"Pour les Grecs, la personne, c'était d'abord la silhouette et la voix qui permettent de reconnaître quelqu'un. Si l'on ajoute le regard, une triade s'établit, que l'on retrouve chez Dion et chez Olympiodore. Parce que la pensée grecque conçoit l'âme comme un souffle, le rapport avec la respiration est essentiel. LA VOIX EST L'OMBRE DE L'ÂME, comme le dit Achille Tatius, et elle meurt avant elle."

(G. Lachenaud, Variations grecques sur la voix, in Phileuripidès, textes réunis par D.Auger et J. Peigney, Paris, 2008)

Pièces jointes :
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1823

Il faudrait essayer de voir s'il n'y a pas un rapport entre la voix correspondant à l'ombre que promet l'Ange Gabriel, et l'âme qui serait le mystère du Christ, c'est-à-dire de l'Écriture dont la parole est l'écorce.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Athanase Lynxe, JeannotLapin, Apolline, ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1831

L'âme ne serait-elle pas Ève retournée, Marie, dont la voix serait celle du Christ ?

Enfin, j'ergote et ne sais pas...

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1856

Cher JeannotLapin,

Je vais très probablement ergoter moi aussi, mais voici quelques réflexions à ce propos.

Si j'ai bien compris, l'âme est la part éternelle en l'homme, d'essence divine, alors qu’Ève, serait plutôt définie comme la nature déchue qui doit se convertir par la visite de l'Adepte (Esprit Saint, Isis). Une fois cette conversion réalisée, EVA se "retourne" en AVE, la Vierge Marie, mais qui elle aussi est de nature humaine. Elle n'est donc pas divine, contrairement à notre âme et Isis, éternelle elle aussi !.

Je verrais plutôt notre âme comme l'Osiris, ou le Dieu qui est gelé en nous et qui doit être réveillé (on lit parfois aussi que nous devons recevoir un "supplément d'âme"). Une fois Eva visitée, elle devient en quelque sorte Immaculée conception, elle est enceinte du Christ (créé mais pas encore né) qui se cuit à feu doux, invisible dans l'athanor (c'est peut-être la foi du charbonnier). Plus tard, une fois la cuisson achevée, le Christ naît et devient visible au monde. D'enfant (encore muet ?), il deviendra adulte et apportera la Parole dans le monde.

Du coup, en ce qui concerne la voix de l'âme, serait-elle le vêtement du Logos ? Cette voix serait-elle différente en chaque Prophète ? Alors que ce que "véhicule" la voix est le même chaque fois (Isis ?) ? Je ne suis pas sûr du tout de ce que j'avance là ... Je crois même que je me trompe et j'espère qu'on me corrigera !

Il y a de nombreuses citations dans le glossaire à ce propos : voir "âme", "Parole" (ou logos), etc. etc.

En voici une à propos de l'âme :

[Fabre du Bosquet, Concordance, Le Mercure Dauphinois, 2002, p. 71-72]

2 – L’âme de l’homme est la pureté par excellence ; le corps est composé d’une pâte terrestre et très corruptible. L’une est une substance pensante dont les fonctions se bornent à la réflexion. L’autre est un corps pesant et machinal dont les fonctions sont limitées à la plus parfaite obéissance. Ces qualités opposées n’auraient jamais pu former un tout, si un intermédiaire ne les eut rapprochées ; c’est à la substance spirituelle à qui il était réservé d’être le lien de ces deux extrêmes ; sans ce corps spirituel qui est leur milieu et qui sert d’enveloppe à l’âme, celle-ci n’aurait jamais pu se joindre ni s’attacher au corps matériel à cause de leur éloignement et de la contrariété de leurs principes. Il fallait donc que pour servir de demeure à l’un et pour préserver l’autre de corruption, l’esprit tînt de la terrestréité de l’un et de la subtilité de l’autre. C’est pourquoi le corps spirituel de l’homme est composé d’une substance formée par les éléments simples et par les éléments grossiers mêlés ensemble ; par les premiers l’esprit se rapproche de l’âme, par les seconds il tient à la matière.

L’âme est le principe des actions volontaires, réfléchies et raisonnées ; elle survit à la destruction du corps et à la dissipation de l’esprit dans la région spirituelle.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: JeannotLapin, Apolline, ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1857

Dans le glossaire pour la Voix (à conscience) :

[Paracelse, La grande astronomie, Dervy, 2000, p. 276]

1 – Lorsque Dieu a modelé l’homme, il a implanté en son fond la conscience, qui est la voix de la nature.

Dernière édition: par arca.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: JeannotLapin, ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1859

Et encore (désole, j'inonde un peu, mais on est dans le vif du sujet... ces Philosophes sont extraordinaires)

[Héraclite, « Allégories d’Homère », dans van Kasteel, H., Questions Homériques, Beya, 2012, p. 166]

3 – […] Pourquoi donc le poète accorde-t-il à ce dieu deux honneurs, et cela en deux temps : l’un terrestre, plus exactement sous terre ; l’autre céleste, au-dessus de nous ? Eh bien ! la parole est double. Les philosophes appellent la première « intérieure », et la seconde « proférée ». Celle-ci énonce les raisonnements intimes ; celle-là reste enfermée au fond du cœur. La divinité, elle aussi, se sert, dit-on, de cette dernière ; car si on ne manque de rien, on se contente en soi-même de la voix dont on fait usage. Homère, donc, qualifie la parole intérieure de terrestre, parce qu’elle est invisible et obscurcie dans les abîmes de la pensée ; et il loge la proférée dans le ciel, parce qu’elle est visible de loin. On sacrifie à ce dieu la langue, le seul membre dont se serve la parole. Enfin, quand on va se coucher, on adresse la dernière libation à Hermès, parce que le sommeil met un terme à toute parole énoncée par la voix.

Dernière édition: par arca.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: JeannotLapin, Apolline, ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1860

JeannotLapin, MERCI, grâce à votre remarque, cela me permet de retrouver de vraies pépites !
Et je suis en train de me dire que ce sujet ferait un excellent article ! Nous avons en plus de nombreuses pistes à explorer, voyez vous-même :

[van Kasteel, Hans (éd.), Oracles et Prophétie, Beya, 2011, p. 41]

6 – Au moment où la Knesset Israel fut exilée de son lieu, alors les lettres du saint Nom, si on peut dire, se séparèrent : le he se sépara du vav (En hébreu, le he et le vav sont deux lettres du Nom tétragramme du Seigneur). À cause de cette séparation, qu’arriva-t-il ? Il est écrit : « Je me tus, muet, je fis silence, m’éloignant du bien, et ma souffrance fut dans l’affliction » (Psaumes XXXIX, 3). En effet, le vav s’éloigna du he, et il n’y eut plus de voix, et la parole devint muette. On explique : Le vav du Nom du Seigneur est appelé « voix » ; le he final du Nom du Seigneur est appelé « parole ». Dès que la parole, qui est le secret du he, fut séparée du vav, elle resta comme une parole sans voix. C’est pourquoi l’Écriture dit au sujet du temps de l’exil : « Je me tus, muet » (Sepher ha-Zohar, I, « Vaïera », fol. 116b).

Dernière édition: par arca.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: JeannotLapin, Apolline

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1861

Ohalala, ça n'arrête pas ! Pauvres lecteurs, je dois vous dégoûter complètement...

[Paracelse, La grande astronomie, Dervy, 2000, p. 188]

4 – Notre soleil produit les ombres que voit chacun de nous. Un autre soleil, sol gaba nala, produit les ombres que perçoit l’adepte. Il est l’esprit qui émane du firmament et que la nature fait entrer en l’homme dès sa naissance. C’est lui qui doit guider notre quête. Il est la voix dont nous cherchons la provenance et qui nous indique le chemin.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Athanase Lynxe, JeannotLapin, ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1862

Vociférons, vociférons, j'adore !

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1863

Vociférer = Se faire une nouvelle voix, précisément :-)

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1868

"Que serait (...) le soleil sans son ombre? Ce qu'est le battant sans la cloche. Certes, c'est le battant qui effectue le premier mouvement pour que le son soit rendu, mais c'est elle qui rend le son. Il est le plectre, elle est l'instrument ; il est la langue, elle est la vaste bouche."

(Michael Maïer, Atalante Fugitive XLV)

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Athanase Lynxe, Le Fou du Roi, JeannotLapin, ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1872

Cher ARCA


Lorsque vous dites :

arca écrit: Christ (créé mais pas encore né) qui se cuit à feu doux, invisible dans l'athanor (c'est peut-être la foi du charbonnier). Plus tard, une fois la cuisson achevée, le Christ naît et devient visible au monde. .


Je me demande dans quelle mesure on peut dire que le Christ est créé !? Le Christ étant le Verbe, je m'interroge lorsque je lis ceci dans Khunrath :

Il faut noter que notre Sapient entend ici par Sapience ce que S. Jean, chap. i, entend par Verbe. Donc, le Verbe fait chair, et la Sapience de Dieu incarnée dans le temps sont même chose : DIEU, le Fils de Dieu, qui était, est et sera depuis l'éternité jusqu'à l'éternité [...]

S.Jean l'Évangéliste enseigne que le Verbe était dans le Principe, il affrime immédiatement qu'il était auprès de Dieu, qui seul est avant le Principe. Et puisque tout ce qui est avant le Principe est nécessairement Dieu, il affirme donc avec raison que le Verbe est Dieu lui-même [...].

Le commencement ou Principe de la Création existe exclusivement avant toute chose créée. Car il est le Principe des choses créées. Dieu donc, dont il est le Verbe (par lequel il a créé toutes choses dans le Principe) n'a pas créé son Verbe, sinon il n'aurait pas existé avant le Principe


Peut-on dès lors parler d'un Christ créé mais non né ? Si le Verbe est de toute éternité...

C'est sans doute un détail, mais cela me donne néanmoins mal à la tête !

Merci pour tout éclaircissement à ce propos...

Dernière édition: par Le Fou du Roi.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1875

Tant qu'on ne s'assassine pas les uns les autres comme à Byzance...

Engendré, non pas créé ...

Du vent, du vent, on veut toucher que diable !

On talmudie, c'est adorable, quand (a)Thomisera-t-on ?

(Permettez cette incartade très innocente, ne m'atomisez pas...)

Dernière édition: par JeannotLapin.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1878

Bonsoir Arca
Que de merveilles vous nous proposez !
Tout ce qui a attrait a l' ame en particulier m' interpelle.
L' auteur de " Concordance " ( que je ne connaissais pas ), dit bien mieux que moi ce qu' est au juste la fonction de celle ci.
Merci donc cher Arca pour tous ces divins partages !
Bonne soirée !
Ines.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1879

JeannotLapin écrit: Engendré, non pas créé ...


Merci ! Quelle est la différence ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.343 secondes
Achat, Vente, Expertise de livres rares, anciens, épuisés, d'occasion et neufs spécialisés. La Librairie Arca s'inscrit dans la lignée des librairies traditionnelles.
Les visites à la librairie se font uniquement sur rendez-vous, qui seront pris de préférence par e-mail en utilisant ce formulaire ou par telephone au +32 (0)479474542
Nous cherchons en permanence pour achat des livres rares en lot ou à la pièce. N’hésitez pas à nous contacter pour une expertise gratuite.

Site Web Suivi par Le docteur web