ARCA Librairie
Antoine de Lophem
B-1390 Grez-Doiceau Belgique
Tél. : 0032 (0)479 47 45 42
info@arca-librairie.com
www.arca-librairie.com

Réflexions sur le monde actuel et celui à venir

Plus d'informations
#2392

Beaucoup d’ordres ou de groupes initiatiques sont, je crois, actuellement en proie à des difficultés de renouvellement de leurs effectifs. Paradoxalement, tel Albert Meslay, je constate que les chaines de vulgarisation hermétique (rigolo non ?) pullulent sur le net. Le modèle traditionnel est-il dépassé ? Est-ce là un nouveau modèle qui serait finalement celui du temps et que les communautés traditionnelles devraient suivre ou mourir ? Je ne le crois pas. Il ne s'agit pas d'une position de principe, mais je dois dire que, même si certains articles, interviews... sont intéressants et que leurs auteurs semblent souvent sincères voire de qualité, la plupart de ces chaînes ou sites me laissent souvent le goût désagréable d’un mélange contre nature. Il en ressort nettement plus la sensation que les textes hermétiques qu’ils sont sensés défendre chutent dans la boue, plutôt que celle d’une élévation globale de l’auditoire.

L’hermétisme Do it yourself ou Do it yourself with me a le vent en poupe et pour le dire autrement, je pense que probablement sans s’en rendre compte, ces sites cassent le jubé et placent l’autel à la croisée du transept… avec le succès que l’on sait. Oui, la connaissance ne doit pas être l'apanage d'une pseudo-élite avare et suffisante, oui, l'amour du prochain est le maître mot, mais l'idée n’est-elle pas plutôt de mieux flécher l’accès du péristyle ou du laboratoire pour ceux qui le souhaitent plutôt que de faire croire à un auditeur sincère que leur maître intérieur va subitement se manifester après trois stages et l'audience assidue d'un gloubiboulga d'ésotérisme, de métaphysique et de développement personnel ? L'ère du verseau est sans doute une réalité, le règne de la quantité également.

Une tradition n'est pas un musée et doit s'adapter aux époques qu'elle traverse mais il reste la question essentielle de la filiation. Non celle fantasmée des bibliothécaires mais celle de l'héritage vivant, qui fait le lien entre l'Adepte et ceux qui cheminent avec une bonne volonté. Entrer dans une filiation, c'est par définition se reconnaître un père, et c'est sans doute là que le bât blesse.

Le chemin initiatique n'est pas qu'une allée parsemée de roses (ceux qui vendent ça sont des charlatans), on y rencontre des tempêtes, des brouillards, des sirènes... et, sauf peut-être à de rares exceptions près, on n'arrive à rien par soi-même ou entouré de pairs en réalité tout aussi aveugles. Ah mais cela fait longtemps que j’erre dans le brouillard répondra-t-on, et j’ai lu les cartes, TOUTES les cartes, depuis 20 ans, t’imagines ! J’en ai même fait des résumés auxquels tu auras accès en te connectant à 15h sur le live. J’ai aussi aperçu deux ou trois fois de loin la lumière du chemin, à moins que c’était un camion ou l’orage ? Viens donc que je t’aide.

Certains, et cela attriste, semblent même avoir abandonné toute idée du merveilleux, ne voyant plus dans les textes hermétiques qu’une psychologie en avance sur son temps ou la vague promesse d’un idéal que l’on se contentera de discourir ou de mimer, en rituel ou en laboratoire. Finalement, et c’est peut-être là le point de rupture, renoncer à la filiation, n’est-ce pas renoncer à l’idée même que la quête puisse trouver son but ? A l’idée même que quelqu’un, un jour, ait pu y parvenir et voulu baliser le chemin pour aider ceux qui cherchent ?

Pour terminer ces quelques réflexions, comment ne pas faire allusion à un véritable expert en termes de filiation qui, il y a 2000 ans déjà, nous invitait à demander, à chercher et surtout à frapper à la porte ?

Dernière édition: par Euclès.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Herr Tripa, Thalie, Père Castor, Athanase Lynxe, Le Fou du Roi, Albert, Lucie Yolle, Trémolo, Pantout, Grichka

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2393

Merci de votre exposé, lucide, bien formulé, et auquel pour ma part, je ne puis que souscrire entièrement.

Pour le dire autrement: l'hermétisme, l'alchimie, la tradition, tout cela n'est pas du cirque, et ce ne sont pas les sites (même pas celui-ci!) qui remplaceront la quête solitaire, la recherche et la lecture personnelles, la prière “privée”, celle qu'on fait dans sa chambre après avoir fermé la porte, comme disait ce même maître très ancien et toujours neuf.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Herr Tripa, Père Castor, Lucie Yolle, Trémolo, Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2394

Excellent post, et surtout, très bien rédigé, ce qui devient rare. De plus, la question d'être relié à un adepte est primordiale; BRAVO !

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Herr Tripa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2398

Cher Ami Euclès,

Votre texte m'émeut sincèrement et ces paroles de vérité me sont bien amères ! Je vous rejoins entièrement dans vos propos.

Vous mettez le doigt sur le fond, ou dirai-je le moteur de nombre de nos actions en tant que libraire, chercheur, croyant, éditeur de revue, de vidéos. Je me permets de vous partager ici ce que je ressens, ce qui m'enrage et ce qui me motive !

Vous me corrigerez si je me trompe !

Il me semble que ce que nous cherchons, la Scientia perennis, la Gnose, la Philosophie, l'Alchimie, le Corps Glorieux, notre Daïmon, L'Intellect, le Noüs, la sortie du Samsara, de l'exil, Atman, le rachat, la rédemption, la régénération physique, l'or potable, etc. etc. est Traditionnellement une SCIENCE, physique, matérielle, qui a ses lois, précises, universelles, mesurables et atemporelles. Au même titre que la gravité ou la fission nucléaire (on s'entend svp)...

Tout le problème réside dans le fait que cette science ne peut être valablement partagée que par celui qui LA CONNAIT (naître avec) et en a donc fait l'expérience véritable (La Bénédiction, la Tardemah, la Régénération, la Pierre, etc.). Ce qui est absolument RARISSIME, et que ce TEMOIN ne peut QUE la REVOILER avec de nouveaux symboles, mythologies, paraboles, etc.
Tout le malheur est là : aujourd'hui, maintenant que (heureusement ceci dit) tout le monde peut donner son avis sans terminer sur le bûcher, chacun veut montrer ou faire croire qu'il a entrevu (ou possède par filiation) ce qui se cache derrière le voile et tout le monde suinte en réalité ses propres OPINIONS souvent absurdes et proprement INSENSÉES ! Irai-je donner mon opinion sur la gravité terrestre, en changer ses propriétés, en en donnant une explication étymologique fausse, une paternité délirante, parce que je la sens, que je crois l'avoir "comprise", moi... La Science est totalement noyée sous la boue ultra prolifique de notre époque (nous pourrions aussi défendre le bienfait de cela mais une autre fois pê).

Alors à priori, quand j'entends des Hurluberlus vendre des cours d'alchimie à 5000€ le weekend, ou des gugusses donner des définitions qui sont en réalité des OPINIONS PERSONNELLES de l'ésotérisme, de la gnose, de l'alchimie ou que sais-je encore, j'en ris franchement et je réalise à quel point j'ai la chance de savoir que, notamment, un mot a une raison d'être, une étymologie, une source et une fin, et que je n'ai pas le DROIT de dire que l'ésotérisme est ce qui est secret, l'opposé de l'exotérisme qui est la vraie religion et réservé pour les illuminatis reptiliens...

Encore une fois, j'en ris franchement... jusqu'à ce que je pense à ceci : le plus important est bien entendu notre propre quête, avant tout, au-dessus, au-dessous, à gauche et à droite de tout ! Mais ensuite, la seule petite chose qui peut encore compter pour le monde, serait de permettre à ceux que la Providence veut rejoindre, de leur apporter justement les termes justes, les "bons" livres, les "bonnes" lectures, le poids. Cela paraîtra prétentieux probablement et pourtant... Prenez un rituel qui est une image de la chose, si le rituel est modifié pour une raison x ou y, plus personne ensuite ne pourra comprendre ce que ce rituel représente en RÉALITÉ. Ne devons-nous pas, au moins, garder un exemplaire du rituel initial et de le faire connaître si possible afin d'éviter que tout parte en vrille et qu'on n'en retrouve bientôt plus rien du tout ?

Oh je sais : le bon Dieu n'est pas gaga, le Christ se défend bien tout seul, la Providence est un peu brouillonne mais elle arrive tjs à ses fins. C'est vrai bien sûr ! Et l'âge de fer que nous traversons est tjs le même à travers chaque époque, à chaque déclin de civilisation ! Et pourtant, pourtant, je ne peux m'empêcher de penser à ceux qui pleurent de tant de vent et de se confronter à une quasi impossibilité de faire le tri ! A celui qui pleurera de bonheur d'enfin sentir que les ouvrages qu'il lit ne sont pas des fadaises de dégénérés contemporains en crise de repères qui crachent leurs opinions délirantes à la face du monde. Chacun son con et il y aura toujours des gourous et leurs suiveurs. Et peut-être que la Providence demande ses défenseurs, qui sait ?

C'est pour ça qu'on travaille ! Pour cette petite Pépite cachée parmi les millions de gravats inutiles et quel bonheur alors, quand cette personne s'accroche et ne lâche plus, sentant bien que le fil qu'elle tient l'amènera là il veut. Ceux-là témoigneront pour nous au jour du Jugement, et il semblerait qu'un peu d'assistance ne sera pas de refus à ce moment-là !

Oui nous sommes élitistes, mais l'élite étymologiquement, c'est celui qui se choisit lui-même il me semble, chacun peut faire partie de cette élite, mais on sait aussi que c'est très rare. La plupart préfèrent le foot, la carrière, ou le sexe plutôt que la régénération et il n'y a pas lieu de les juger, chacun est libre de choisir, de faire ce qu'il veut de son temps ici-bas.
Mais, comme chaque tradition l'a expérimenté, les masses véhiculent le message, les rites, et font traverser l'écorce et son noyau au travers du temps... attendant un chercheur providentiel pour le cueillir à nouveau.

C'est pour cela qu'il faut faire connaître la Tradition, pour ce PEU, mais de qualité, et que la diffusion se doit massive pour atteindre le chercheur isolé au fond de sa cahute dans la brousse mais qui regarde youtube... Faisons des vidéos qui rendent ses titres de noblesse à l'étymologie, écrivons des articles qui feront qu'on fixera nos idées et qu'on les propagera, lisons les livres des anciens afin qu'on ne comprenne rien et que nous retrouvions un peu d'humilité, réexpliquons que la cabale n'est pas une sorte de pratique occulte juive pour faire bouillir des petits enfants... la Tradition à ses droits tout de même et je serais fier d'aider un peu et à ma manière, en cette époque bien sombre. Et s'il faut pour cela que je mette un chapeau de clown, que je serre des pinces et fasse mumuse à perdre un temps précieux, je le ferai ! Et je crois que nous sommes nombreux dans ce cas... en tout cas je l'espère !

Tout cela pourra paraître kitsch ou prétentieux... et pourtant... si on laisse faire, si rien ne se passe, je ne trouve pas la perspective de ce laisser-aller très réjouissante... alors, tant qu'à faire qqchose ici-bas... et puis, sinon, après nous, les mouches !

Dernière édition: par arca.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Herr Tripa, Le Fou du Roi, Albert, Trémolo, Pantout, Heunayro

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2399

Merci cher Euclès, de nous avoir partagé vos pensées dans un texte si bien rédigé, et qui sonne si juste ! Vous honorez notre forum !
Que faire pour aller à l'encontre de ce que vous décriez?
Peut-être faut-il se focaliser sur les nouvelles générations et éduquer, former, apprendre à nos enfants à passer dix heures par jour seuls dans leur bureau, à méditer un seul texte, plutôt que de se disperser dans le monde?

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Père Castor, Le Fou du Roi, Trémolo

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2403

Arca situe parfaitement le problème. Il y a deux points de vues différents mais non opposés. L'un vise le maintien de la qualité, l'autre la diffusion.
Tout d'abord, pour moi, la chose est très claire : Jamais nous ne persuaderons quiconque n'est pas fait pour l'hermétisme.
Mais certains rares sont des hermétistes en puissance, qui, dans la marée des imbéciles triomphants, n'ont plus la force de venir jusqu'au pied de l'autel. C'est pour ceux-là que nous devons tout de même diffuser.
Je vais prendre un exemple: Si on est grand musicien professionnel, on ne peut encourager ni pratiquer cette m... électronique égale et stupide que nos antennes rabâchent tous les jours. Or, un futur Mozart, né dans un village et n'ayant qu'un horrible clavier-synthé de 20 touches ne doit pas être méprisé parce qu'il ne possède pas de Steinway. j'ai moi-même un jour accompagné sur un tel synthé horrible une romance de Beethoven d'un violoniste devenu depuis finaliste au Concours Reine Élisabeth.
J'affirme que nous devons être présents sur cette place publique répugnante pour encourager les quelques croyants qui commenceront par une vidéo sur les voyages en astral (payants à 100 € le voyage). Car le bordel est tellement grand aujourd'hui et les néons de foire tellement écrasants, que nous devons y avoir notre stand sans concession. Et la masse des crétins doit nous servir de mer pour surfer pour atteindre les cœurs purs affaiblis.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Père Castor, Le Fou du Roi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2408

Effectivement, il me semble que chacun y trouve son compte et que l'essentiel est sans doute que celui qui a soif de Vrai Vin puisse trouver l’échanson capable de lui donner le meilleur cru, c'est à dire celui qui, paradoxalement, sera tout aussi capable de maintenir et d'amplifier sa soif jusqu'à la délivrance ultime. Ô divine ivresse! Ô, divine langueur de l'attente de l'Être aimé!

Concernant les Communautés Vivantes, je pense qu'il ne faut pas non plus négliger le travail intérieur et collectif, la prière faite d'amour qui amplifiera le signal pour celui qui cherche, guidé par la main de l'Esprit.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Herr Tripa, Athanase Lynxe, Le Fou du Roi, Albert, Lucie Yolle, Trémolo, Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2409

Cher Euclès, on ne pourrait pas mieux exprimer cela. Grand merci.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Le Fou du Roi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.402 secondes
Achat, Vente, Expertise de livres rares, anciens, épuisés, d'occasion et neufs spécialisés. La Librairie Arca s'inscrit dans la lignée des librairies traditionnelles.
Les visites à la librairie se font uniquement sur rendez-vous, qui seront pris de préférence par e-mail en utilisant ce formulaire ou par telephone au +32 (0)479474542
Nous cherchons en permanence pour achat des livres rares en lot ou à la pièce. N’hésitez pas à nous contacter pour une expertise gratuite.

Site Web Suivi par Le docteur web