ARCA Librairie
Antoine de Lophem
B-1390 Grez-Doiceau Belgique
Tél. : 0032 (0)479 47 45 42
info@arca-librairie.com
www.arca-librairie.com

Isis vs Vierge Marie

Plus d'informations
#386

J'entends souvent qu'il ne faut pas confondre Isis et la Vierge dans les traités hermétiques. Alors qu'on prend souvent l'une pour l'autre.
Qu'Isis est divine alors que la Vierge est humaine ...
Est-ce que Isis est la Vierge après l'Annonciation ? Lorsqu'elle "devient" immaculée conception et que le Christ est créé en elle - Peut-on comparer cet événement à l'idée que notre Eva (psyché) devient Ave (salut) ?

Pour info, trouvé dans le glossaire : [Paracelse, La grande astronomie, Dervy, 2000, p. 280]

4 – La Vierge Marie n’est pas la fille d’Adam. Elle est la fille d’Abraham. Conçue sans la semence d’un homme, elle est le fruit de la promesse. Elle est pure de toute nature mortelle.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#395

Bonjour le Fou du Roi,
Si j'ai bien compris, Isis est une déesse, et pourrait s'appeler en termes chrétiens "Esprit Saint". Elle est pure et libre. La Vierge Marie est une créature humaine, qui serait notre esprit purifié lors de l'Annonciation. Si Eve est bien notre esprit humain, mais impur avant l'arrivée de l'ange Gabriel, la Vierge Marie est probablement cette même Eve unie à Isis.
On a souvent dit aussi qu'il est difficile de comparer une tradition et une autre... Isis est la grande déesse égyptienne et la Vierge est la figure centrale du christianisme, mais les deux ne sont-elles pas liées au plus haut point ?

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Le Fou du Roi, Trémolo, Apolline

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#397

Un petit coup d'oeil sur wiki donne ceci qui est assez "amusant" !
La Vierge est Vierge officiellement depuis 1854, avec effet rétro actif bien entendu :woohoo:
CHERCHEZ L'ERREUR ! Est-ce que le dogme officiel concorde avec la vision hermétique ?

L'Immaculée Conception ou encore la Conception Immaculée de Marie, est un dogme de la foi catholique énonçant que la conception de la Vierge Marie dans le sein de sa mère n'a pas été marquée par la tache du péché originel.

La proclamation de ce dogme par le pape en 1854 est le fruit d'une lente évolution et réflexion dans l’Église catholique. La fête de la Conception de la Vierge est célébrée en Orient au VIIIe siècle, elle arrive en Occident autour du Xe siècle et se répand progressivement en Europe. Un débat théologique s'établit entre des théologiens et des religieux de différents ordres, divisés entre les "pro-immaculée conception" et ceux qui se disent opposés à ce dogme. Les uns et les autres s'appuient sur des citations des pères de l’Église qui dès les premiers siècles avaient évoqué cette croyance. Le débat se développe au XIVe siècle et XVe siècle, et s'étend jusqu'au XVIIIe siècle


et de définir :

Le dogme de « l'Immaculée Conception » signifie que Marie, mère de Jésus-Christ, fut conçue exempte du péché originel. La bulle Ineffabilis Deus le pape Pie IX déclare le 8 décembre 1854 :

« Nous déclarons, prononçons et définissons que la doctrine, qui tient que la bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout-puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel, est une doctrine révélée de Dieu, et qu’ainsi elle doit être crue fermement, et constamment par tous les fidèles. »

La constitution dogmatique de Vatican II, Lumen gentium (1964), précise qu'elle a été « rachetée de façon éminente en considération des mérites de son Fils » (LG 53) et que « indemne de toute tache de péché, ayant été pétrie par l'Esprit saint, [elle a été] formée comme une nouvelle créature »4.

Ce dogme n'est pas directement lié au dogme de la virginité perpétuelle de Marie ni à celui de la conception virginale de Jésus, c'est-à-dire la croyance dans le fait que Jésus soit né d'une mère vierge par l'action du Saint Esprit, et demeurée vierge après sa naissance et jusqu'à la fin de sa vie.

Dernière édition: par arca.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Apolline

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#398

Je me souviens avoir entendu (mais n'ai pas vérifié) que dans la religion orthodoxe, la Vierge Marie devient immaculée conception AU MOMENT de la visite de l'ange...
Ce dogme-là nous remplit d'espoir, et nous laisse une chance : nous pourrions connaître cette pureté sans tache, si nous sommes visités par un adepte... Notre EVA deviendrait alors véritablement AVE !
Que le Seigneur Tout-Puissant pour nos satisfaire le veuille... si telle est sa volonté.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Trémolo, Apolline

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#400

Amen !

Ceci dit quand ils disent

« Nous déclarons, prononçons et définissons que la doctrine, qui tient que la bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout-puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée intacte de toute souillure du péché originel, est une doctrine révélée de Dieu, et qu’ainsi elle doit être crue fermement, et constamment par tous les fidèles. »

On pourrait sous entendre que "le premier instant de sa conception" serait cette visite de le l'ange et que "ayant été pétrie par l'Esprit saint, [elle a été] formée comme une nouvelle créature"... soit transformée de Marie en Vierge sainte !? Chazaaaam

Dernière édition: par arca.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#776

La Vierge dans la mythologie comparée :

Comme Jésus, dans beaucoup de mythes l'homme-dieu païen naît d'une vierge mortelle. En Asie mineure, la mère d'Attis est la vierge Cybèle. En Syrie la vierge mère d'Adonis a pour nom Myrrh. A Alexandrie, Aion naît de la vierge Koré. En Grèce Dionysos est né d'une vierge mortelle, Sémélé, laquelle souhaitant voir Zeus dans toute sa gloire est mystérieusement fécondée par l'un de ses éclairs".

ET sur Isis :

Dans l'histoire de Jésus, les trois sages trouvent Jésus à Bethléem en suivant une étoile. Les Mystères d'Adonis, dans l'antique Antioche, étaient célébrés par des cris : "L'étoile du salut est apparue à l'Orient!". C'était l'étoile du matin, en réalité la planète Vénus. Vénus était l'un des noms de la déesse qui, dans certains mythes, est l'épouse d'Osiris-Dionysos. En Égypte,on l'appelait Isis. Pendant des millénaires, Isis fut associée à Sirius, l'étoile brillante au pied de la constellation d'Orion, représentation d'Osiris. La première apparition de Sirius était un présage annuel annonçant la montée des eaux du Nil, événement lié à la puissance renouvelée d'Osiris sur le monde. Ainsi, létoile présageait la venue du Seigneur.

P. Gandy et T. Freke "Les mystères de Jésus"

Dernière édition: par Le Fou du Roi.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Trémolo, Apolline

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#780

Merci cher Fou pour ce bel extrait !

Je ne comprends pas comment je peux n'avoir jamais posté ici ce magnifique passage de Fulcanelli, qui définit Isis comme la Vierge avant la conception, que le christianisme a de son côté représenté par la Vierge noire :

Isis, avant la conception, c’est, dit Bigarne, dans la théogonie astronomique, l’attribut de la Vierge que plusieurs monuments, bien antérieurs au christianisme, désignent sous le nom de Virgo paritura, c’est-à-dire la terre avant sa fécondation, et que les rayons du soleil vont bientôt animer. C’est aussi la mère des dieux, comme l’atteste une pierre de Die : Matri Deum Magnae ideae. On ne peut mieux définir le sens ésotérique de nos Vierges noires. Elles figurent, dans la symbolique hermétique, la terre primitive, celle que l’artiste doit choisir pour sujet de son grand ouvrage. C’est la matière première à l’état de minerai, telle qu’elle sort des gîtes métallifères, profondément enfouie sous la masse rocheuse. C’est, nous disent les textes, « une substance noire, pesante, cassante, friable, qui a l’aspect d’une pierre et se peut broyer en menus morceaux à la façon d’une pierre ». Il apparaît donc régulier que l’hiéroglyphe humanisé de ce minéral en possède la couleur spécifique et qu’on lui réserve pour habitat les lieux souterrains des temples. (FULCANELLI, Le Mystère des Cathédrales, Pauvert, 1964, p. 75-76)

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Athanase Lynxe, Le Fou du Roi, Trémolo, Apolline, Yah El

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#831

Voici quelques passages de Plutarque, 'Isis et Osiris':

" Isis est donc la nature considérée comme femme et apte à recevoir toute génération. C'est en ce sens que Platon la nomme 'Nourrice' et 'Celle qui contient tout'. Par la plupart elle est appelée 'Déesse aux noms innombrables', parce que la divine Raison l'a conduit à recevoir toutes espèces de formes et d'apparences." ( paragr. 53)

"Platon dit encore que pour désigner la 'substance', 'ousia', les Anciens se servaient du mot 'isia'.(...)". (Paragr. 60; cfr. Platon, Cratyle ,401 c)

Dans le Message Retrouvé, la prière de la Mère brillante dit:
"Substance de la vie..."
Le verset XX, 1' dit: "C'est la pureté de la substance de la Mère qui nous permettra d'incarner la splendeur de l'essence du Père et de devenir ainsi vrai fils de Dieu pour l'éternité".

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Athanase Lynxe, Albert

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#834

Bien qu'il y ait souvent assimilation entre les deux, il semblerait que Isis est ce qui correspondrait à l'Esprit Saint. Quant à la Vierge Marie, elle est la créature humaine purifiée (EVA devenue AVE) en qui le mystère d'Isis et d'Osiris va se cuire en un. Souvent, on confond deux réalités, qui ont pourtant, bien sûr, un rapport.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Athanase Lynxe, Le Fou du Roi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.308 secondes
Achat, Vente, Expertise de livres rares, anciens, épuisés, d'occasion et neufs spécialisés. La Librairie Arca s'inscrit dans la lignée des librairies traditionnelles.
Les visites à la librairie se font uniquement sur rendez-vous, qui seront pris de préférence par e-mail en utilisant ce formulaire ou par telephone au +32 (0)479474542
Nous cherchons en permanence pour achat des livres rares en lot ou à la pièce. N’hésitez pas à nous contacter pour une expertise gratuite.

Site Web Suivi par Le docteur web