ARCA Librairie
Antoine de Lophem
B-1390 Grez-Doiceau Belgique
Tél. : 0032 (0)479 47 45 42
info@arca-librairie.com
www.arca-librairie.com

Le Messie

Plus d'informations
#362

Voici une chose stupéfiante lue dans Aggadoth du Talmud de Babylone, Verdier, Lagrasse, 1982, pp. 404 et 405...

Le commentaire cité provient du traité Soucca, 52a, et porte sur le verset Zacharie 12, 12 («Le pays sera dans le deuil, chaque famille séparément, etc.»):

Quelle est la raison du deuil? Rabbi Dossa et les autres rabbis ne sont pas d'accord sur ce point. L'un dit: «C'est parce que le Messie, fils de Joseph, sera tué, et les autres: «C'est parce que l'esprit du mal va être anéanti». La raison qu'avance le premier est très plausible, puisqu'il est écrit: «Ils tourneront les regards vers moi, à cause de celui qu'ils ont percé. Ils pleureront sur lui comme on pleure sur un fils unique, ils pleureront amèrement sur lui comme on pleure sur un premier-né» (Zacharie 12, 10). Mais que penser de l'opinion des seconds? L'anéantissement de l'esprit du mal devrait provoquer la joie plutôt que les pleurs! Cependant, etc. [suit la justification de la seconde interprétation]


Ce qui est étonnant, ce n'est pas l'interprétation messianique que fait Rabbi Dossa des versets de Zacharie, c'est le fait que le texte talmudique précise: «le Messie, fils de Joseph»!

Quelqu'un aurait-il une explication à proposer au sujet de cette précision apparemment pas très – non, au contraire, très catholique? Dans l'édition citée, la traductrice (Arlette Elkaïm-Sartre) n'ajoute aucun commentaire.

Dernière édition: par Athanase Lynxe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, JeannotLapin, Apolline

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#370

Je ne connais pas bien le problème, si ce n'est que le Messie, fils de Joseph est pauvre et monté sur un âne. Mais le Messie glorieux, est, lui, fils de David. Est-il encore sur un âne?

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Apolline

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#374

Pantout écrit: Je ne connais pas bien le problème, si ce n'est que le Messie, fils de Joseph, est pauvre et monté sur un âne. Mais le Messie glorieux, est, lui, fils de David.


Certes, mais il est étonnant que le Talmud, ouvrage où le personnage historique de Jésus ne semble pas vraiment en odeur de sainteté, évoque justement un “Messie, fils de Joseph”, dont la mort, qui plus est, provoque le deuil de toute la communauté juive.

Dernière édition: par Athanase Lynxe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, JeannotLapin, Apolline

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#552

Ça alors, c'est incroyable cette découverte !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#582

Et dire qu'ils attendent toujours, Mais si , mais si !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2152

La chose est moins étonnante que cela puisse paraître. Le Messie pauvre, fils de Joseph, est toujours monté sur un âne. Et les Juifs le savent très bien. Il n'y a aucune différence entre les religions juive et chrétienne quant à la doctrine, contrairement à ce que rabâchent beaucoup de Chrétiens. La seule différence est dans le culte rendu au personnage historique de Jésus, que les juifs considèrent comme un culte idolâtre. Mais n'oublions pas la trahison de l'épiscope Judas ...
Il faut lire â ce sujet : "La dispute de Barcelone" avec Nahmanide et Paul Christiani (Verdier)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2153

En fait, il y a longtemps que je suis revenu de ma surprise... et que j'aurais dû m'expliquer là-dessus !

Je me plaçais (très bêtement !) d'un point de vue purement historique et m'imaginais que le Talmud reconnaissait discrètement que le personnage historique de Jésus, décrit comme fils de Joseph le charpentier, représentait le Messie.

C'était idiot ! Il fallait en quelque sorte retourner le “problème” qui, du coup, n'en est plus un : les sources juives parlent régulièrement et traditionnellement d'un Messie fils de Joseph, mais je l'ignorais ; je suis entre-temps tombé sur plusieurs autres textes qui en parlent.

Les Évangiles, rédigés par des juifs fidèles à leur tradition, n'ont fait que se conformer à cette tradition, évidemment !

Mea culpa !

Dernière édition: par Athanase Lynxe.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: JeannotLapin, Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2154

La "culpa" n'est pas bien grande ... La question est de savoir s'il faut aller se confesser dans une église ou à la synagogue !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2155

La “culpa” trahissant une tournure d'esprit typiquement chrétienne plutôt que juive, je pense qu'il ne devrait pas y avoir de doute sur l'endroit et la nature du confessionnal.

La question qui me chipote : dois-je confesser au prêtre d'avoir mal interprété le Talmud ?!...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#2156

La question qui me chipote : dois-je confesser au prêtre d'avoir mal interprété le Talmud ?!...


Non ! - d'avoir osé LIRE le Talmud ... sans avoir demandé l'avis du grand Rabbin !

Dernière édition: par arca.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.379 secondes
Achat, Vente, Expertise de livres rares, anciens, épuisés, d'occasion et neufs spécialisés. La Librairie Arca s'inscrit dans la lignée des librairies traditionnelles.
Les visites à la librairie se font uniquement sur rendez-vous, qui seront pris de préférence par e-mail en utilisant ce formulaire ou par telephone au +32 (0)479474542
Nous cherchons en permanence pour achat des livres rares en lot ou à la pièce. N’hésitez pas à nous contacter pour une expertise gratuite.

Site Web Suivi par Le docteur web