ARCA Librairie
Antoine de Lophem
B-1390 Grez-Doiceau Belgique
Tél. : 0032 (0)479 47 45 42
info@arca-librairie.com
www.arca-librairie.com

Du Sublime.

Plus d'informations
#1315

Quand on considére les témoignages que Porphyre, Eunape, Suidas, Photius, rendent au mérite et a la célébrité de Longin, le rang qu' il a occupé comme philosophe et comme critique parmi ses contemporains, la fin glorieuse par laquelle il a terminé une vie consacrée a la culture des lettres et de la philosophie, on est surpris de ne pas trouver sa biographie au nombre de celles que Philostrate et Eunape ont consacrées a quelques uns des sophistes et des philosophes qui vécurent de son temps. Des critiques modernes ont cherché a combler cette lacune, en recueillant et en combinant les divers passages des auteurs anciens relatifs a Longin ; le savant Ruhnken, en particulier, a reconstruit pour ainsi dire cette biographie, en rassemblant avec une profonde érudition et en rapprochant avec une sagacité peu commune, les plus légers vestiges d' une carriére si bien remplie.


L.V.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Athanase Lynxe, Le Fou du Roi, Trémolo, Apolline, Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1325

Oui, c'est étonnant, en effet. Il semble que ce Longin ait été un professeur extraordinaire, et on ne sait pas grand chose de lui. Combien doit-il y en avoir qui sont restés cachés et qui ont pourtant changé la face du monde?
Merci, Inès, d'avoir soulevé cette question.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1326

Bonjour.

Vous verrez par suite, Pantout, combien Longin a marqué son temps.
Cette étude est passionnante.

Et, par elle, j' en viendrais tout simplement a la définition du sublime, tel que je le concois.
Et, vous découvrirez Pantout pourquoi je vous attribue ce mot si divin.

A bientot.
Belle journée.
Ines.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Le Fou du Roi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1327

Décidément vous avez l'art de nous mettre l'eau à la bouche chère Inès !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1328

Bonjour.

Cher Le Fou Du Roi, j' ignore si cela est un art, mais sachez qu' a la fois, je suis exigeante dans ma quéte et que pour le forum, j' effectue toujours des recherches nombreuses.

Votre pensée m' enchante ceci dit.
Elle m' encourage surtout a persévérer dans le bon choix qu' il vous plait, je l' espére, a découvrir.

Mais je puis vous retourner la pareille Le Fou Du Roi !
Car je suis toujours trés intriguée de vos interventions.
Merci a vous !

A bientot.
Belle journée.
Ines.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Le Fou du Roi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1337

Cependant le peu de faveur dont jouissaient alors les philosophes néo - platoniciens, l' opinion généralement admise de l' authenticité des écrits du Sublime, enfin la nature de ces écrits et leurs supériorités sur toutes les productions qu' on peut avec certitude attribuer a Longin, ont introduit dans l' exposé des doctrines et dans l' appréciation du mérite de cet auteur, des erreurs assez graves qu' il importe de relever et de détruire, parce qu' elles altérent sensiblement le caractére de l' histoire littéraire de cette époque, et qu' elles supposent l' existence d' un phénoméne dont il n' est guére possible d' admettre la réalité ni d' assigner la cause, pour peu qu' on se soit fait une idée juste de la littérature Grecque du troisiéme siécle.


L.V.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1341

Il ne semblera donc ni superflu, ni présomptueux d' étudier de nouveau la vie et les écrits de Longin, de chercher a fixer l' opinion qu' on doit se faire de l' influence qu' il exerca sur ses contemporains, et de rappeler ses vrais titres a l' estime de la postérité.


Je me propose de recueillir tout ce que nous savons sur ce personnage, soit par ses propres ouvrages ou par les fragments qui nous sont parvenus, soit par les témoignages des auteurs anciens Grecs et Latins. J' essaierai de fixer exactement, ou du moins dans les limites probables, la durée de son existence, et de constater les principales circonstances de sa vie. Je m' occuperai ensuite de sa double carriére comme philosophe et comme critique ; je checherai a assigner sa place parmi ses plus illustres contemporains sous ce double point de vue, et pour cet effet, j' exposerai d' abord la vie philosophique du troisiéme siécle, les sectes qui partageaient les philosophes, les sujets dont ils s' occupaient, les discussions auxquelles Longin a prit part, et j' appuierai ces recherches des jugements portés sur lui par ses adversaires ou ses partisans ; enfin, au moyen des fragments philosophiques qui nous ont été conservés, je chercherai a établir quelle fut sa doctrine et en quoi elle différait de celles de ses contemporains.


L.V.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Apolline, Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1347

Bonjour.

étant donné que je présenterais plusieurs études Du Sublime, et qu' il s' avére que la présente décrit l' oeuvre et la vie de l' auteur trés en détail, je préfére en arriver a l' essence meme Du Sublime, par une étude qui décrit cette notion.

Puis, par ailleurs, je présenterais l' oeuvre de l' auteur, Longin.

Belle journée.
Ines.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1359

La magnificence.


L' étymologie le confirme, le majestueux, la magnificence sont des formes de grandeur, ils ressortissent donc bien a un sublime qui, comme l' écrit Kant, serait cependant la reléve du beau : c' est alors une " Beauté qui se déploie dans un champ sublime." La sublimité du beau, ce je ne sais quoi qui s' ajoute a la belle forme et la rend véritablement belle, trouve peut étre son origine dans la réflexion ( classique ? ) sur le sublime, en tant que mise en cause de la représentation. On se souvient notamment de cette maxime de Fénélon dans son projet sur la poétique : " Le beau qui n' est que beau, c' est a dire brillant, n' est beau qu' a demi." C' est dans cette perspective en tout cas que Louis Marin analyse la problématique du sublime qui s' élabore en France autour de 1670 : " Le sublime s' ajoute a la beauté en supplément, surplus, plénitude enrichissant une plénitude, mais il supplée, il nomme ce sans quoi la beauté ne serait pas belle. La position de ce je ne sais quoi ( son lieu ) est a la limite de la forme belle, sur la limite de la forme belle, qui l' illimite, qui est son illimitation, son indéfinition, mais qui est en meme temps l' espace, le lieu, la ligne ou la forme trouve la limite, la finition qui la forme, la ligne qui en fait une forme, qui la fait belle." Jean - Luc Nancy nous semble également avoir bien cerné l' enjeu problématique de ce sentiment particulier du sublime de la magnificence. Il définit aussi l' essence du sublime en tant qu' expression réussie et épanouie du beau puisqu' il l' empéche de " Glisser dans l' agréable."


E.B.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1378

La connaissance sublime de la nature


" Il y a deux connaissances de la nature " affirme Christian Jambet a l' occasion d' une étude portant sur la philosophie de Schopenhauer : d' une part, " La connaissance des phénoménes régis par les lois " dans laquelle la " Connaissance de la nature est soumise au principe de raison ", et , d' autre part, la " Contemplation de la nature, qui nous dispose a pénétrer son essence" Cette dualité épistémologique est le double d' un clivage esthétique : " C' est une intuition métaphysique dont les deux versants seront le sentiment du beau et le sentiment du sublime" Avec le sentiment du sublime, le romantisme se dote d' un instrument privilégié de la connaissance de la nature. Le romantisme a donc tendance, contre l' interdit Kantien, a considérer le sublime comme un concept déterminant ( et non seulement réfléchissant ), comme une donnée objective et non comme un sentiment subjectif. Au moment du romantisme, le sublime n' est plus une simple catégorie esthétique, il ouvre des perspectives métaphysiques et présente une méthode, un cheminement qui pourrait permettre d' unifier en une meme expérience les domaines de la connaissance et les données immédiates de la conscience et de l' existence

E.B.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1391

" La partie de la critique du jugement qui est de beaucoup la meilleure, c' est la théorie du sublime. Elle vaut incomparablement mieux que la théorie du beau, et non seulement elle nous donne, comme celle ci, une méthode générale d' investigation, mais encore elle nous fait faire une partie du véritable chemin, a tel point que si elle ne nous donne pas la solution vraie du probléme, elle s' en rapproche du moins beaucoup."


Bien loin d' étre une simple représentation négative ( Kant ), le sublime dynamique se veut étre pour les romantiques moment d' une révélation de l' essence de la nature par - dela ses apparences. La connaissance sublime de la nature est donc celle qui n' est pas soumise au principe de raison et qui a donc par la meme la possibilité d' avoir l' intuition de son essence par - dela les phénoménes apparents. Au - dela du principe de représentation, elle se définit comme indétermination, au principe d' individuation elle préfére l' indistinction et enfin contre le principe de non - contradiction, elle affirme la légitimité du paradoxe.


E.B.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1398

Au - dela du principe de représentation : l' indétermination.


L' idée d' indétermination est certainement essentielle au développement propre a l' ame romantique, elle est aussi au coeur du sentiment du sublime. Au - dela d' une connaissance analytique de la nature qui tiendrait compte des lois de la représentation, le sublime et son indétermination essentielle proposent d' en faire l' expérience immédiate et synthétique. Le concept du sublime rejoint et légitime sur un plan esthétique et métaphysique le sentiment romantique de la nature, qu' exprime avec conviction cet aphorisme du jeune Flaubert :

" Les sciences procédent par l' analyse ; elles croient que ca fait leur gloire et c' est leur pitié. La nature est une synthése, et pour l' étudier vous coupez, vous séparez, vous disséquez, et quand vous voulez de toutes ces parties faire un tout, le tout est artificiel ! Vous faites la synthése aprés l' avoir déplacée, les liens n' existent plus ; les votres sont imaginaires et j' ose dire hypothétiques. De la une science nouvelle, la science des rapports des choses, la science du passage de la cause a l' effet, la science du mouvement, de l' embryologie, de l' articulation."


L' indétermination exprime au sein de la construction du paysage romantique une idée de la nature qui lui est propre, celle d' une totalité organique et synthétique qui subsume la particularité élémentaire.


E.B.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Athanase Lynxe, Le Fou du Roi, Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1409

Longin nous apprend lui meme qu' il fit avec ses parents plusieurs voyages dans sa premiére jeunesse, et qu' il en profita pour entendre un grand nombre de philosophes et se lier avec quelques uns d' entre eux. Plus tard, établi a Tyr, il écrit a Porphyre, alors en Sicile, de venir le joindre et de lui apporter ou de lui envoyer quelques traités de Plotin, dont il recueillait et étudiait alors les ouvrages.


Porphyre, qui nous a conservé dans sa vie de Plotin les documents que nous venons de citer, nous fournit dans le meme ouvrage des données d' ou nous pouvons déduire approximativement les principales époques de la vie de Longin. Porphyre avait trente ans lorsqu' il se rendit d' Athénes a Rome, quittant Longin pour s' attacher a Plotin qui avait alors cinquante neuf ans, et qui, trente ans plus tot, suivait avec Longin les lecons d' Ammonius a Alexandrie. Comme Plotin avait alors vingt huit a vingt neuf ans, et que Longin était encore trés jeune on peut supposer a celui ci dix ans de moins, et mettre sa naissance vers l' an 213, celle de Plotin étant fixée a l' an 203, et celle de Porphyre a l' an 232. Les voyages de Longin aurait eu lieu de 228 a 235 ; son séjour a Athénes de 235 a 265 ; il était a Tyr vers l' an 269, tandis que Porphyre était en Sicile, peu de temps avant ou aprés la mort de Plotin. Enfin, il fut appelé auprés de Zénobie a peu prés a la meme époque, et mourut en 273 a la suite de la prise de Palmyre.


L.V.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Athanase Lynxe, Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1423

Suidas nous apprend que Longin eut pour mére Phrontonide, soeur du rhéteur Phronton ; que celui ci, originaire d' Emése en Syrie, se trouvait a Rome sous le régne de Septime - Sévére, qu' il enseigna plus tard la rhétorique a Athénes, en concurrence avec Philostrate l' ancien et Apsinés, et qu' étant mort dans cette ville a l' age de soixante ans, il laissa ses biens et sa place a son neveu Longin le critique. Les liens de parenté qui unissaient Longin a des personnes originaires de Syrie, les voyages qu' il fit en Orient avant de s' établir a Athénes auprés de son oncle maternel, ses séjours a Tyr ( car il parait d' aprés sa lettre a Porphyre qu' il y alla plus d' une fois ), enfin la connaissance qu' il avait, dit on, de la langue syriaque, donnent beaucoup de poids a l' opinion de ceux qui pensent qu' il était né en Syrie.


L.V.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Athanase Lynxe, Pantout

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.355 secondes
Achat, Vente, Expertise de livres rares, anciens, épuisés, d'occasion et neufs spécialisés. La Librairie Arca s'inscrit dans la lignée des librairies traditionnelles.
Les visites à la librairie se font uniquement sur rendez-vous, qui seront pris de préférence par e-mail en utilisant ce formulaire ou par telephone au +32 (0)479474542
Nous cherchons en permanence pour achat des livres rares en lot ou à la pièce. N’hésitez pas à nous contacter pour une expertise gratuite.

Site Web Suivi par Le docteur web