ARCA Librairie
Antoine de Lophem
B-1390 Grez-Doiceau Belgique
Tél. : 0032 (0)479 47 45 42
info@arca-librairie.com
www.arca-librairie.com

Les Maladies De L' Ame.

Plus d'informations
#1086

Qu' entend on par maladies de l' ame ?


Les maladies de l' ame peuvent étre accompagnées de troubles psychologiques et meme de désordres psychiques mais ne s' identifient pas avec eux. Pour les problémes psychologiques notables et les maladies mentales, le recours au psychologue et au psychiatre reste nécessaire. Les maladies de l' ame que se propose de soigner la clinique de santé de l' ame sont d' ordre moral. Ces maladies sont des conséquences dans l' intelligence, la volonté et les facultés sensibles de désordres conscients ou inconscients dans la vie morale.


Ainsi l' habitude de mentir et l' hypocrisie habituelle sont des maladies de l' ame qui se rattachent a une déviation intellectuelle. Une intelligence malade perd son aptitude naturelle a discerner le vrai du faux, le bien du mal. Elle peut en arriver a tout confondre et a se plonger dans de déplorables illusions. La volonté peut étre aussi malade, en raison de toutes sortes de dépendances qui la soumettent a des objets déterminés et lui font perdre la maitrise de ses décisions, c' est a dire sa liberté : la volonté est alors constamment vaincue par l' objet de sa dépendance. L' angoisse, la peur, l' agressivité, non en tant que sentiments passagers justifiés par des causes objectives, mais ressenties comme des peines profondes et habituelles de l' ame, sont des maladies spirituelles qui peuvent étre traitées. La propension a la tristesse, a l' inquiétude, au découragement, a la jalousie, a la culpabilité excessive, au scrupule, a l' indécision manifestent aussi que l' ame est malade. Devient aussi inévitablement malade l' ame qui rejette toute norme morale dans la soif qu' elle éprouve des plaisirs des sens, qu' ils soient d' origine gastronomiques ou érotique.


Le domaine des maladies de l' ame est trés vaste, parce qu' il recouvre en fait tout l' ordre moral. Les désordres moraux habituels engendrent de véritables maladies spirituelles qui compromettent l' équilibre intérieur si délicat et entrainent souvent des maladies physiques. Il n' y a pas de doute que les maladies de l' ame exacerbées exercent une telle violence sur l' organisme humain qu' elles peuvent étre mortelles. Il importe donc de les soigner.


Lumen Christis.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Herr Tripa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1126

Voilà un sujet qui peut intéresser beaucoup de monde, surtout à notre époque débridée.
On trouverait certainement des enseignements sur la question chez Paracelse ou chez Reuchlin.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1142

Effectivement et à ce propos, je recommande TRÈS chaleureusement la lecture de la "Philosophia Sagax ou La grande astronomie" de Paracelse publié chez Dervy ! Bien qu'il y ait quelques coquilles, l'ouvrage fait partie de mon top 10 :-)

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1155

Introduction aux maladies de l' ame.




Les voir et vouloir en guérir.




Par suite du péché originel qui affecte la nature humaine, nous sommes tous, plus ou moins, sujets a diverses maladies qui minent sourdement notre ame, la défigurent, l' affaiblissent. Le seul grand médecin capable de guérir chaque personne humaine est le Christ - Jésus, qui est le fils de Dieu fait homme. C' est pour guérir parfaitement les hommes que, se revétant de notre nature, il est venu sur la terre.


Lumen Christis.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Herr Tripa, Thalie, Trémolo, Apolline, Yah El

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1183

Le seul grand médecin capable de guérir chaque personne humaine est le Christ -


A ce sujet, et je suis souvent étonné que si peu de personnes de nos jours connaissent cet ouvrage, il est bon de lire le livre de "L'imitation du Christ". C'est assez parlant !

Je crois savoir qu'à une époque, le livre était plus lu que la Bible elle-même et puis, on ne sait pas trop comment ni pourquoi, mais les chrétiens ont fini par l'oublier peu à peu...

Et encore moins connu, il existe également "L'imitation de la Sainte Vierge" mais je ne l'ai jamais lu... A ce propos, je me suis régalé des ouvrages de Grignion de Montfort (dont nous avons quelques résumés dans les lus pour vous et articles je crois), mais je m'éloigne du sujet !

Bon dimanche christique ! et je nous souhaite à tous de pouvoir recevoir la bénédiction d'incarner et de" ressembler au Christ"...

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Herr Tripa, Apolline, ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1189

Le thème de la médecine est passionnant !
Ce terme est, si je ne m'abuse, apparenter à "méditation", et viendrait d'une racine latine signifiant "faire passer à travers un tube".
Dans son commentaire sur l'île d'Éole, le philosophe Emmanuel d'Hooghvorst parle de "l'arbre donnant son fruit solaire mûri en lente médecine" (Beya, p. 55)
Ailleurs, il écrit: "si les hommes savaient la puissance et la médecine qu'il a en lui, ils abandonneraient toutes leurs occupations pour se mettre à le recherche du secret que le souverain créateur a déposé dans les mines, afin d'y trouver cette guérison et régénération auxquelles aspire le genre humain".

Le mystère que nous cherchons semble donc être précisément celui de la médecine !

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Le Fou du Roi, Lucie Yolle, Trémolo, Apolline, ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1191

Excellentes citations ! Merci

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1193

Remarquables interventions !
En effet, notre salut ou sauvetage ne peut se faire uniquement en esprit, car nous avons un corps. Paracelse dit que l'on ne peut améliorer le son d'une cloche (qui est son esprit) en travaillant sur le son, mais bien sur le métal de son corps.

Notre chute dans ce monde étant due à l’absorption d'un poison, on ne peut guérir par un remède spirituel uniquement. Il faut manger un médicament. Cette notion reste dans le Christianisme qui, bien que la plupart des Chrétiens n'y comprennent plus rien, pratique la communion au CORPS du Christ. Voilà pourquoi le sel et les métaux sont à étudier pour la confection de cette substance qui nous rendra denses, alors que notre corps actuel manque de fixation puisqu'il pourrit.

Cherchons donc cette médecine inouïe qui régénérera nos sens, et dont parlent tous les livres saints. Ce qui ne veut pas dire que nous ne devons pas, spirituellement, attirer les maîtres à nous.

"Silvestrem tenui musam meditaris avena" (Virgile, églogue I )

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Herr Tripa, Le Fou du Roi, Lucie Yolle, Trémolo, Apolline, Ophyusa, ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1198

Oui et concernant ce poison dans notre sang, Eckartshausen est très explicite ! Son ouvrage "La nuée sur le Sanctuaire" est LE livre de référence à mettre en toutes les mains. Il est absolument incontournable pour celui qui débute et je crois que je le relirai encore de nombreuses fois.

Je suis réellement un mauvais libraire : le voici en entier en pdf pour ceux qui n'ont pas la possibilité de l'acheter, même s'il ne coûte pas grand chose et qu'une réédition récente existe : bnam.fr/IMG/pdf/nuee.pdf

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Herr Tripa, Le Fou du Roi, Ophyusa, ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1199

Lorsque je découvris cette vérité selon laquelle l'homme, en son origine, était un rameau planté en Dieu, et qu'il y avait un influx continuel de la souche au surgeon, je m'interrogeai beaucoup sur ses corruptions et m'étonnai de ce que ses fruits ne correspondissent pas à sa racine.

Mais lorsqu'on m'eut dit qu'il avait goûté d'un autre arbre, mon admiration disparut vite, mon souci principal étant de réduire l'homme à sa simplicité première et de séparer le bien et le mal qui sont mélangés en lui. Mais sa chute l'avait tellement contusionné dans ce qu'il avait de meilleur en lui que son âme n'eut plus aucune connaissance pour étudier un traitement, et son châtiment suivit de peu sa faute :"Toutes choses sont voilées et l'oubli s'est installé qui engendre l'ignorance" (Agrippa, de la Vanité des Sciences).

Eugène Philalèthe

Dernière édition: par arca.
Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Thalie, Le Fou du Roi, Apolline, Ophyusa, ines

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1210

Les maladies de l' ame, les voir et vouloir en guérir.




Quelqu' un, prenant conscience qu' il est malade spirituellement, cherche t il une thérapie d' une efficacité absolue, ce n' est que dans l' évangile de Jésus - Christ qu' il la trouvera. Les remédes aux maux qui affligent l' humanité blessée par le péché lui sont offerts certes dans la merveilleuse doctrine du divin Maitre, mais surtout dans le don qui lui fait de lui meme, c' est a dire de sa propre vie.

Lumen Christis.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Herr Tripa

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1214

Je suis d'accord à ceci près que "Ce n'est QUE dans l'évangile de Jésus"... me semble un peu exclusif.

Je suppose que c'est d'époque et de circonstance... mais je tenais à le noter.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1215

cher Arca,
Je comprends votre restriction, surtout si on prend Jésus-Christ comme uniquement le personnage historique dont on a souvent fait un fromage personnel et sectaire.
Mais si on le comprend comme l'Évangile lui-même qui dit que le monde entier ne servirait pas à caser toutes les bibliothèques de ses miracles, on saisit que ses noms sont différents dans toutes les traditions laissées par ceux qui ont trouvé ce corps guérisseur, et qu'en dehors de lui, il n'y a pas de remède.
Donc, finalement, on est bien d'accord ! Seul le triomphalisme aveugle et sectaire de certains Chrétiens est grotesque.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Le Fou du Roi, Apolline

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1223

La racine de toutes les maladies de l'âme est le péché originel... C'est tellement rare de le lire, que je voulais le souligner. Merci de toutes vos citations et des conseils de lecture. Notre quête se résume donc à trouver le médicament qui guérira la racine de notre problème. Dans le Message Retrouvé, on lit :
- XXXIV 1 : 1. Dès que nous nous tournerons sincèrement vers le Très-Haut, nos péchés nous seront pardonnés. 1’. Et dès que nous l’atteindrons, en vérité, ils nous seront miraculeusement ôtés.
- XVII 3' : 3’. Ô prêtres, ô moines, ô laïcs qui croyez encore à Dieu dans vos cœurs, rejetez le levain de la science orgueilleuse de Satan. Comprenez qu’il est vain de vouloir organiser ici-bas la pourriture du péché de mort. Souvenez-vous de la parole du maître qui a dit : « Les œuvres du monde sont mauvaises » et ne craignez pas plus que lui la haine du monde en portant ce témoignage devant tous.

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: arca, Herr Tripa, Le Fou du Roi, Apolline

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
#1225

Quelle précision ce Message Retrouvé !
Dans le premier verset que vous citez, il fait donc si je comprends bien la distinction entre le moment où les péchés nous seront pardonnés, et le moment où ils seront sont ôtés ! Et entre le moment où nous nous tournerons vers le Très-Haut, et le moment où nous l'atteindrons...
Je ne suis pas sûr de comprendre avec précision, mais cela ne me paraît pas anodin !

Les utilisateur(s) suivant ont remercié: Le Fou du Roi

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.691 secondes
Achat, Vente, Expertise de livres rares, anciens, épuisés, d'occasion et neufs spécialisés. La Librairie Arca s'inscrit dans la lignée des librairies traditionnelles.
Les visites à la librairie se font uniquement sur rendez-vous, qui seront pris de préférence par e-mail en utilisant ce formulaire ou par telephone au +32 (0)479474542
Nous cherchons en permanence pour achat des livres rares en lot ou à la pièce. N’hésitez pas à nous contacter pour une expertise gratuite.

Site Web Suivi par Le docteur web